Histoire de la légion I FP

AVE BAGACUM a choisie pour son pôle tardif de se concentrer sur la période du milieu du Ive siècle, ou la Prima Flavia Pacis est utilisée comme unité de « Limitanei » (gardes-frontières), pour protéger le littoral de la Mer du Nord contre les pirates Francs et Saxons.

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
 
 

 

 

 

 

Flavius Théodose, le père de Théodose Ier (379-395) a déplacé les légions en 373 en Afrique du Nord pour renverser l'usurpateur Firmus.

Le conflit s’est principalement déroulé dans les régions de Maurétanie Césarienne et Maurétanie Sitifensis. Les légions I et II Flavia ont été temporairement cantonnées pour « nettoyage » dans les ruines de Césarée.

Probablement autour de 389, une sous-unité a été déplacée en Grande-Bretagne.

En 407 un vexillatio de cette unité a été déplacée vers la partie continentale et stationnée en 413 comme Pacenses dans Saletio (Seltz en Alsace). Ils étaient les soldats d'une Praefectus sous le commandement du Dux Mogontiacensis.

Au début du 5ème siècle, la Prima Flavia Pacis est nommé comitatenses sous le commandement du magister dans le Notitia Dignitatum.

 

© 2017 AVE BAGACUM 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now