Sous l'Empire des Antonins

AVE BAGACUM a choisi pour son pôle Impérial de se concentrer sur la fin du premier siècle et le début du deuxième après J-C.

Sous le règne des Césars Trajan et Hadrien, après presque 200 ans d'agitation et de troubles, Rome voit enfin s'ouvrir à elle une ère de stabilité politique et sociale. Cette ère nouvelle verra notamment la XXIIème légion Primigenia Pia Fidelis, mener l'Empire à son apogée avant d'en asseoir les frontières.

 

 

 

 

 

Descendants des vieux héros de la république, les légionnaires de ce temps ont parcourus le monde connu. Sous le pas de leurs chaussures cloutées, ils ont estampillé la Méditerranée de la marque du Sénat et du Peuple Romain.

Si leurs jeux d'enfants résonnaient des exploits de Scaevola et de César, leurs bras d'acier et leurs jambes d’airain font désormais résonner à travers l'Empire les douces trompes de la Pax Romana.

Sous l'étendard des légions, Rome a soumis les anciens ennemis. Après avoir étendue les frontières d'un empire désormais digne de celui d'Alexandre, ces hommes vont maintenant devoir le défendre.

 

 

 

Armée de bâtisseurs tout autant que soldats, les légions vont participer à la consolidation de l'expansion de l'Empire.

Ses milliers d'hommes vont bâtir les routes, les ponts, les aqueducs et les villes de ce qui sera un jour l'Europe.

Émaillant les frontières du grand mur qui fixe désormais les limites de la civilisation, les grands camps militaires auxquels vont s'amalgamer des milliers de civils vont peu à peu devenir des villes.

Strasbourg, Cologne, Mayence, sont autant de ces villes fourmilières bruissantes de vie.

Après avoir été des conquérants pendant des siècles, nos légionnaires ont enfin droit à un repos mérité. Délivrés des longues marches, ils peuvent trouver dans ces villes la chaleur réconfortante d'une famille.

On vous a proposé de nous rejoindre, ou peut-être souhaitez-vous le faire, mais ça veut dire quoi être membre d'Ave Bagacum? 

 

Qu'ils soient officiers, légionnaires du rang, artisans, commerçants ou autre, nos membres hommes comme femmes partagent la même vision. Celle de l'Histoire Vivante.

 

L'Histoire Vivante, c'est dépasser la reconstitution d'un costume, c'est faire vivre l'Homme derrière le costume. C'est tenter de comprendre et de faire partager ses croyances, ses peurs, ses espoirs, ses rêves et ses échecs. C'est vivre un peu comme lui pour le comprendre un peu mieux, lui.

 

Avec nous, vous vivrez la romanité!

 

Vous vous lèverez aux aurores, saluant le jour naissant, émergeant de l'amas de corps de vos frères d'armes dont vous partagez la couche. Vous recevrez votre solde, vous permettant de vous distraire à la taverne, d'améliorer l'ordinaire de la farine que vous devrez transformer en pain pour nourrir un corps fatigué par les exercices. Vos compagnons vous offriront sinon de la perdre aux osselets ou aux dés. Vous prierez les mains hautes et la tête couverte les dieux d'en haut, les implorant de préserver la Cité et renouvelant le pacte des Anciens. Vous vous couvrirez de sueur lors des manœuvres et vous claquerez des dents lorsque tombe la nuit sur la pauvre sentinelle. Et pour toi qui es une femme ou toi qui se fiche du militaire?

 

Si les légionnaires sont les os de Rome, ses civils en sont le cœur, les poumons et le foie! Que tu sois artisan, capable de travailler le tissu, le bois, le métal ou l'os ; marchand, capable de vendre ce que d'autres ont fait avant toi ; acteur ou actrice, mimant et parodiant les grands de ce monde pour faire rire les humbles... Tous, vous avez votre place ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors arrête de te dire "pourquoi pas?" Et viens prendre la place qui te revient.

© 2017 AVE BAGACUM 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now